Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Après les Scilly, direction l'Irlande Sud d'abord

puis la cote Est pour rejoindre l'Ecosse.

Dire que nous avons visité ces régions est un grand mot. Nous avons traversé sans coup de vent mais avec pluie et froid.
Une arrivée sur Kinsale au sud en provenance des Scilly, sans encombre si ce n'est une grosse frayeur à quelques heures de l'atterrissage sur la cote. Mon écran cartographique s'est couvert d'une pluie de météorite AIS! Je remontais paisiblement 4N au près serré vers le nord et, un départ de course du Figaro venait d'être donné de Kinsale justement. Et ces bêtes de course descendaient en rang serré plein sud à 8-10N sous spi, dans une nuit bien noir forcement. Quand vous avez, à 3h du mat, l'alarme collision qui retenti et, que vous découvrez une trentaine de traces parallèles qui vous foncent dessus, ben vous refermez les yeux... C'est passé, et j'ai appris la blague à mon arrivée le matin sur Kinsale.


Petit repos dans une baie sympathique, Sandy Cove qui n'a de sable que le nom, ou j'ai pas trouvé...et derniers échanges sympathiques aussi en français avec Anne et JP qui redescendaient vers la france après 8 ans dans les pays nordiques (suis même en photo)!!

Ensuite, une remonté vers Dublin le long de la cote Sud déchiquetée et de l'Est sablonneuse.

Une séquence pétole a nécessité 12h de moteur, au radar, dans les champs d'éoliennes. Je ne voyais pas l'avant de Liberdade, certes très grand. Cela faisait des années que je n'avais pas utilisé ce gouffre électrique qu'est le radar ayant même envisagé de le démonter. Il gardera sa place à bord!
Le tronçon Belfast/Fort William difficile avec vents et courants contraires nous a poussé a couper par « Crinan Canal ». Bien pittoresque avec ces écluses à bras, et belle arnaque aussi, pour 150£ le passage ou tu transpires 6 h sur les portes d'écluses et les amarres, sans ponton ni commodités. Mais le raccourci est notable...


Comparativement le canal calédonien sera cadeau à 200£ ou t'es assisté sur toutes les écluses, avec pontons et douches chaudes, pendants 3 jours.
Le démarrage de ce canal est d'ailleurs impressionnant avec l'escalier de Neptune et ces 9 écluses de 8 à 10 m chacune. Tu rentres la première à 9h, t'en sort à 14h sur les rotules. Les Loch ensuite dont le fameux Ness.


La monté (coté W pour nous) de ce « Caledonian Canal » est assez austère comparativement à la descente que tu entames le 2 eme jour (coté Est) vers la mer du nord, qui est beaucoup plus champêtre et chaleureuse ( le Gulfstream paraît il).

Inverness enfin et l'espoir de tracer vers les Lofoten. La météo (encore) nous obligera à une escale forcée sur les Orcades (Orkney Island) sans intérêt sauf peut être pour ceux qui se passionnent pour les infrastructures pétrolières, cimetières à plateformes et autres stigmates industriels.

Notre trajectoire prendra ici un bon coup d'ouest, nous sommes déjà mi juillet.
Vous le découvrirez dans l'article suivant : Norvege 2019

Joomla Extensions